Ils avaient mis le pied (de biche) dans la porte avec la tendance des cabinets de curiosités. Après les papillons et les petits oiseaux c’est au tour des chiens, éléphants et autres rhinocéros de s’inviter dans nos salons. Exit le cerf empaillé à l’œil vitreux, l’animal se fait désormais glamour, mystérieux ou drôle. Il s’exhibe façon trophée décalé ou coussin pour canapé. Prend la pose en presse-papier ou en pied de lampe. Bienvenue dans notre bestiaire.Continue Reading