Raffinée, romantique et ultra féminine, la décoration gourmande est la grande tendance de ce début d’année. Originale et pleine de charme, la gourmandise sort même de la cuisine pour investir le salon. Défiant les styles, elle jongle allègrement avec le classicisme du XVIIIe siècle et la vitalité des années 50. A nous la déco bonbonnière pas cucul pour deux sous. Vive le rose macaron !

Cupcakes et macarons

On nous a assez rabâché que la gourmandise était un vilain défaut. C’est archi-faux, la gourmandise est, au contraire, une jolie qualité. Mieux encore, on peut désormais l’assumer et l’afficher dans la décoration. La gourmandise se niche ainsi dans des petits détails, des clins d’oeil pleins d’humour, comme ces bougies macarons, tellement délicates qu’on les croquerait presque, ou encore ces amusantes cuillères, chapeautées d’un cupcake, au kitsch assumé. On s’offre même une touche 50’s, avec cette épatante boîte à biscuits vintage en métal.

Bonbonnière chic

Côté salon, le rose thé est de mise. On cultive le romantisme avec le canapé Thimothée sur lequel on s’apprête à déguster des douceurs- et que l’on accessoirise avec des housses de coussins « branche ». Et puis on fait un petit saut dans le temps et on cède au charme suranné de l’ancien. Retour vers le XVIIIe siècle, avec cette jolie console chic, en bois vieilli. Là encore, on multiplie les détails et les références à la gourmandise. On dispose une bonbonnière, que l’on coordonne avec un vase à remplir de roses. Mais aussi des boîtes à biscuits en carton, pour y remiser trésors et secrets. Ou quelques petits macarons pour quatre heures.

1. Bonbonnière Florale – 11,90 €  (uniquement en magasin) / 2. Bougie Salon de thé macaron – 3,90 € (uniquement en magasin) / 3. Coffret 4 cuillères Cupcakes – 9,90 € / 4. Boîte à biscuits Pâtisserie – 9,90 € / 5. Boîte ronde « Mes trésors » – 6,90 € (uniquement en magasin)