La déco vintage et industrielle évoque les lofts de Manhattan, aux murs de briques apparentes, les verrières des ateliers réhabilités. Un style qui marie la chaleur du bois à la robustesse du métal et ressuscite des objets et matériaux utilisés dans les usines d’antan, les détourne et les revalorise.

Esprit récup’

L’industriel, c’est avant tout un style brut de décoffrage. Avec des meubles qui ont de l’esprit – comme la table basse Gare du Nord, composée d’un plateau style planche de chantier, monté sur de grosses roulettes métalliques, qu’on croirait tout droit sortie du cerveau d’un bricoleur audacieux. Ici, point de finitions léchées, les bois sont bruts et les soudures apparentes.

Ces objets extraits de leur milieu d’origine, une usine, un atelier, donnent à votre intérieur un cachet inimitable, un vécu. Comme la suspension Canberra, qui apporte vie et lumière ou l’horloge Rouages, très ambiance « Les temps modernes » de Chaplin.

Popu chic

La table Factory, un plateau de bois serti de métal fixé par de gros rivets, est une véritable invitation aux agapes entre amis. Pour la gaîté et pour s’asseoir, on l’entoure de chaises Multipls de toutes les couleurs. Ces petites soeurs de la célèbre Tolix fleurent bon le Front populaire et les apéros au pastis, un soir d’été au fond du jardin. Car c’est cela, le style industriel, des meubles populaires soudain propulsés chic.

Kub© et Coca-Cola©

Une pointe de vintage apporte ici peps et couleur. On nage en pleine esthétique années 50, l’âge d’or du viandox, des bouillons Kub©, et du Coca-Cola©. On décore ainsi les murs de vieilles publicités Coca-Cola© sur toile. Ou d’une toile Kitchen Vintage, composition de réclames datant de l’époque bénie où la femme fut libérée par le robot mixeur et la cocotte minute.

1. Suspension Canberra – 99,00€ / 2. Toile Kitchen Vintage – 19,00€ / 3. Table à dîner FACTORY – 690,00€ / 4. Chaise MULTIPLS – 119,00€ / 5. Horloge Rouages – 129,00 € / 6. Tabouret JIM – 49,00€