Plus aucun doute : les jours raccourcissent, et la nuit tombante en fin d’après-midi donne à la ville des airs d’hiver et à ses habitants des envies de cocooning. Quoi de plus apaisant que de rentrer chez soi, le soir, et d’être plongé dans l’univers chaleureux et réconfortant de la lumière douce de son « home sweet home » ? Nos conseils, pièce par pièce, pour que la lumière soit.

Faites « entrée » la lumière

L’entrée donne le ton, et si lors d’une rencontre tout se joue les premières secondes, votre intérieur ne fait pas exception. Dans le même temps, les entrées sont souvent limitées en termes de superficie. La solution lumineuse : des appliques murales qui, sans occuper de place au sol, formeront sur le mur comme un chemin guidant vers la maison. Optez par exemple pour une série de trois appliques Alesia pour un style classique et intemporel, ou pour les appliques Vintage solo au look industriel furieusement tendance.

Dans le salon : illuminez vos plus jolies soirées

C’est la pièce polyvalente par excellence : on y lit, on s’y repose, on y dort, on y regarde la télé, on y prend l’apéritif entre amis, on y joue avec les enfants…

Souvent, cette pièce fait la part belle aux fenêtres : c’est l’éclairage du soir que vous devrez soigner. Variez les sources lumineuses, grâce aux éclairages ponctuels disposés un peu partout dans la pièce. Utilisez par exemple des appliques : en plus de diffuser une douce lumière, elles pourront mettre en valeur des tableaux au mur. Disposez des lampes à pieds dans les coins : coup de cœur pour le lampadaire chandelier Candélabre à prendre au premier degré dans un intérieur chic et romantique, ou à utiliser dans le contraste d’une déco sobre et épurée.

Pensez à ajouter une « liseuse » articulée près du canapé, pour que, hypnotisés par un roman, vos yeux pleurent pour la bonne cause…

Cuisinez la lumière aux petits oignons

Lieu technique de découpage, mijotage, épluchage et éminçage, la cuisine se fait aussi lieu de convivialité et de partage, en famille ou entre amis. En plus de spots halogènes ou de tubes fluorescents pour éclairer les plans de travail, utilisez un éclairage général au-dessus de la table.

Si vos plafonds sont hauts, optez pour une suspension, comme le modèle Edgard, placée à 1,50m au-dessus de la table, afin de donner une sensation d’unité sans éblouir les gourmands.

Dans la salle à manger : la lumière au menu

Centre de gravité de la convivialité, cette pièce doit avant tout répondre à un objectif de chaleur et de confort. Faites la part belle aux éclairages indirects, qui émettent une lumière diffuse : guirlandes à lampions ronds, cube lumineux pouvant être utilisé en desserte ou en petite table d’appoint….

Pour éclairer le contenu des assiettes, habillez la pièce d’une suspension Trio sobre et élégante.

Dans la chambre : le marchand de lumière est passé

Place ici aux lampes d’appoint plutôt qu’aux éclairages puissants : posez une applique murale, une lampe de chevet ou une liseuse pour vos soirées polar, et augmentez la clarté grâce à quelques lampes à pieds, comme le lampadaire Boucle chrome dans les angles de la pièce.

 

1. Lampadaire Boucle – 119,00 € / 2. Suspension Trio – 79,00 € / 3. Applique Vintage solo – 49,90 € / 4. Lampadaire Candélabre – 199,00 € / 5. Suspension Edgard – 159,00 € / 6. Cube Lumineux – 109,00 €