Du design sans se ruiner, c’est ce que propose Maisons du Monde, avec sa sélection « Premier appart ». Cette collection joyeuse, pop et rétro est un sympathique patchwork de styles, d’époques, de matériaux. Le résultat est un univers coloré qui se joue des codes. Télescope les lignes 50’s, les années couleurs des 60 et 70 et les accessoires industriels remis au goût du jour des années 2010. Un mix idéal pour une déco moderne, jeune et accessible.

Une touche de vintage

Quand on s’installe, on n’a pas toujours des tonnes de moyens. Résultat, dans le meilleur des cas on chine des meubles au vide grenier du coin. Et au pire on se retrouve avec les étagères les plus vendues au monde. Mais avouez que ça manque de chien. Maisons du Monde a pensé aux jeunes, fans de design. Et revisite les classiques vintage et indus en y injectant une touche de couleur. Le fauteuil Copacabana (69€) dépoussière ainsi les célèbres chaises des années 50 en rotin, avec des matériaux contemporains et des couleurs ultra pop. La table basse Rainbow (29€), résolument vintage et acidulée, est un must. Elle existe en vert pomme, rouge, orange ou turquoise. On peut aussi bousculer les codes et télescoper les styles et les époques, faire cohabiter le meuble TV Fifty’s (119€) et le lampadaire Disco (65€).

Une touche de couleur

L’autre solution, quand on veut une déco qui fait “shebam, pow, blop, wizz”, sans se ruiner, c’est de laisser entrer la couleur. Alors on ose les murs pomme, turquoise ou citron. Les parquets peints, les linoléum colorés. Et puis on dissémine des meubles aux teintes vives, comme la suspension Multico ou la table basse Edison (49€), ultra vitaminées. Quant à Jim le tabouret en métal, version basse (39€) ou version bar (59€), devenu un véritable basique, il se décline en vert, jaune, bleu, orange… En plus, ce tabouret est l’ami des petits espaces. Une fois empilés, vos Jim se casent dans un coin et on n’en parle plus. Maisons du Monde a aussi pensé au coin bureau. Exit les chaises à roulettes, au look “open space”. La chaise Bristol (49€), qui se décline en rouge, noir et bleu ciel est à la fois pratique et jolie.

Une touche loft

Ce n’est pas parce qu’on habite dans 30 mètres carrés qu’on ne rêve pas d’un loft. Le cabinet Edison (269€), qu’on dirait récupéré dans une usine désaffectée, donne une vraie touche indus au rangement. Et pour un coin cuisine urbain, la Table haute Highway (129€), prend des accents très swinging London, pour manger perché sur les tabourets British (49€). On peut aussi opter pour l’étagère Long Island (159€), métal et bois brut, pour se retrouver directement parachuté dans un loft new yorkais.

 

Notre sélection « Premier Appart »

1. Fauteuil de jardin COPACABANA – 69,00 € / 2. Commode cabinet indus jaune EDISON – 269,00 € / 3. Lampadaire Disco Métal – 65,00 € / 4. Table basse RAINBOW – 29,00 € / 5. Meuble TV vintage FIFTY’S – 119,00 €