A la rencontre de Bioburger

Aujourd’hui, partons à la rencontre de Louis Frack, cofondateur du restaurant en vogue Bioburger à Paris. Avec son camarade d’école de commerce, Antony Darre, ils ont décidé d’ouvrir un fast-food 100% bio. Leur premier bébé est né en juillet 2011, peu avant la vague d’engouement des parisiens pour « les meilleurs burgers de Paris ». Puis, ils se sont développés et ont ouvert un deuxième restaurant dans le 9e arrondissement, où nous avons été reçus. Le concept du restaurant est simple : proposer des frites et des hamburgers plus sains, tout en restant dans un concept fast-food. Le tout dans une ambiance indus-vintage. Sensible à la culture bio, Louis prouve que manger sain, cela peut aussi être sympa !

Bioburger et Maisons du Monde

C’est grâce aux conseils avisés de sa cousine, Camille Glorieux, que Louis a décoré chacun de ses restaurants avec des produits Maisons du Monde. Ils ont trouvé un bon rapport qualité-prix et un style vintage abordable.

Visite guidée

La pièce principale

« On voulait une déco recherchée, où tout le monde se sent bien. On a souhaité rester branché sans être élitiste. »

 

« Quand on est arrivé, il y avait deux locaux et on a fait de gros travaux pour les rassembler. On a découvert un mur intéressant, on l’a fait décaper, mis un vernis fixe et on aime le rendu. C’était une belle surprise de découvrir des briques apparentes. On voulait jouer avec deux types de murs différents. »

 

« On a voulu un restaurant dans un style berlinois, atelier d’artiste, loft. Notre premier restaurant est plutôt style scandinave et on voulait une déco différente dans chaque restaurant. Mais on garde une patte commune, comme les chaises dépareillées par exemple. »

 

Le salon

« On a pris le parti de proposer un salon, pour qu’il y ait un espace confortable. Souvent les gens sont surpris de trouver ça dans un fast-food ! Avec un lustre, un tableau et un mur avec des moulures, on a joué la carte de l’ancien. Le soir c’est top, c’est la course pour les clients : premier arrivé, premier installé !»

Le sol

« On aime beaucoup les carreaux de béton mosaïques que l’on a fait poser. Un conseil : c’est très poreux, il faut donc les protéger tout de suite après les avoir posés. »

Mosaiques Bioburger

« On a fait poser du béton ciré au sol, avec beaucoup d’irrégularités voulues. On a ensuite fait les comptoirs et  les banquettes de la même matière. Il y a juste une couche à poser sur du bois par exemple, l’intérieur est creux. Pour déjeuner c’est agréable, je recommande pour un plan de travail de cuisine. »

Les luminaires

« On a fait nous-mêmes les luminaires, avec l’aide de Camille. Nous avons positionné les tiges, leur hauteur et on a acheté les câbles et les ampoules. Il y a deux luminaires : un en forme d’araignée et un autre qui coure le long du plafond, à différentes hauteurs. C’est osé, on s’est demandé si ça allait être bien… »

 

Le top 3 déco de Louis

1. Le canapé Chesterfield

2. Le comptoir Chatelet

3. Le fauteuil Chesterfield

 

Louis et Antony prévoit d’ouvrir un troisième restaurant. Il y aura là aussi des meubles Maisons du Monde nous promet-il.

Merci à Louis pour son accueil !

Bioburger 46 passage Choiseul 75002 Paris et 10 rue de la Victoire 75009 Paris

 

Vous souhaitez vous aussi partager votre passion ? Pour cela, envoyez-nous une photo de votre intérieur à alarencontrede(@)maisonsdumonde.com et vous serez ensuite recontactés par nos soins si vous êtes sélectionnés.

Propos recueillis par Clémence – Photographies ©Maisons du Monde