Interview Agnes Dumanget, consultante Feng Shui

On entend parler du Feng Shui partout, mais finalement, qu’est-ce que c’est ? J’ai rencontré Agnès Dumanget, consultante en Feng Shui. Formée auprès de Lilian TOO, la grande prêtresse du Feng Shui, elle consulte depuis 2001 dans son cabinet. Découvrez cette pratique et ses conseils avisés pour rendre votre habitat harmonieux.

Bonjour Agnès, pouvez-vous m’expliquer d’où vient et en quoi consiste le Feng Shui ?

C’est une discipline d’aménagement des intérieurs  qui favorise le bien-être et l’harmonie. Elle trouve son origine en Chine il y a plus de 3000 ans. Il s’agit d’une observation sur l’environnement et sur l’habitat pour favoriser la circulation de l’énergie. On suit des principes très précis pour faire circuler au mieux les énergies. Le mot Feng Shui signifie vent et eau, ce qui sous-entend qu’on est lié à l’environnement et que ce qui nous entoure à une influence sur nous. J’applique le Feng Shui de la boussole, qui utilise les directions cardinales.

Quels sont les principes d’un intérieur Feng Shui ?

Interview Agnes Dumanget

© Fotolia

Il y a deux grands principes. Le premier concerne les plans de l’habitat, divisé en 8 secteurs en lien avec les directions cardinales : N, O, E, S, NE, NO, SE, SO… Chacun est en lien avec une inspiration de l’existence. Les directions changent selon les habitats, il faut imaginer une roue. Par exemple, le Nord renvoie à la carrière, le Sud à la renommée et la confiance en soi, l’Est à la santé et l’Ouest aux projets d’avenir. Chaque secteur sera étudié pour voir s’il y a des choses qui bloquent. Pour redynamiser on se sert des couleurs, des matières, des formes et des représentations (tableaux).

« Ça fait partie du jeu de se dévoiler » 

Le deuxième consiste à équilibrer le Yin et le Yang. Le Yin renvoie aux choses maternelles, douces, apaisantes. A l’opposé du Yang qui concerne les polarité masculine, vivifiante, dynamique. Dans un bureau on va dynamiser le yang alors que dans une chambre, ce sera le Yin. Une personne qui va nous confier avoir du mal à se lever le matin, on va lui introduire plus de Yang, afin de lui donner l’énergie dont elle a besoin. Pour quelqu’un de stressé, on va introduire plus de Yin pour lui apporter détente et douceur.

Les principes appliqués par pièces

L’entrée

C’est un point important, parce que l’énergie entre par ici. Il faut alors rendre l’entrée accueillante, propre et dégagée. S’il y a un cactus à l’entrée, ça a une connotation agressive et empêche le visiteur de se sentir à l’aise. La porte ne doit pas grincer ou bloquer sinon l’énergie a du mal à rentrer. Aucun miroir ne doit refléter la porte d’entrée car ça fera sortir l’énergie en la reflétant.

Le salon

 

Le salon est la zone de convivialité par excellence. Il s’agit de créer une activité autour de la table basse ou de la cheminée, pas autour d’une TV. On peut aussi placer les fauteuils de manière à ce qu’aucun n’ait le dos tourné à une porte, dans la mesure du possible. Enfin, il ne faut pas introduire trop de Yang ici car ça doit être calme.

La chambre

 

La chambre d’adulte représente le couple. Même si on est célibataire, il faut voir les choses en double : 2 tables de nuit, 2 chevets, 2 oreillers… Elle doit nous reposer, il faut agir sur des dominantes Yin, douces. Privilégiez les lumières et les matières douces : moquette, tapis végétaux au sol. Vous pouvez aussi utiliser des touches de couleurs vives pour ranimer la passion (rouge, orange, jaune). Évitez le bleu, qui est une couleur froide, car ce « froid affectif » entraîne l’isolement pour un enfant ou un adulte.

La cuisine

 

Cette zone représente la santé. Vous pouvez avoir  des fruits, des fleurs, des plantes ou les représenter. Il faut ici aussi éviter le bleu, qui représente l’eau qui éteint alors le feu de la cuisine. Pas de rouge non plus car une cuisine a déjà beaucoup de feu, c’est déjà très Yang.

La Salle de bain

Cette pièce est connotée à perte d’énergie car l’eau s’évacue. Je vous conseille de toujours fermer la porte. C’est pareil pour les toilettes, où il ne faut pas mettre d’image trop marquée ou de photos de nous car c’est une pièce en perte d’énergie.

Quels meubles et objets déco sont à privilégier ?

Il faut savoir que même si on aime un style particulier très fort, on peut toujours jouer sur les couleurs et les matières pour le rendre Feng Shui. Il s’agit d’une discipline, on applique les règles à tous les styles. Concernant les meubles, choisissez ceux qui vous ressemblent. Il n’y a pas un meuble Feng Shui. Evitez simplement les bords trop pointus qui peuvent blesser.

Pour les objets déco, c’est différent. Certains sont Feng Shui et d’autres non. Ceux qui ne le sont pas : tout ce qui pique, blesse, agressif (chevalier avec épée, armes, connotation guerre ou négative). Ceux qui le sont : images douces, zen, aux formes harmonieuses, des paysages, tout ce qui fait du bien au cœur.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Attention aux miroirs : il ne faut pas en placer en face des portes d’entrée pour ne pas perdre l’énergie entrante, ou en face d’une cheminée ou gazinière car ça reflète le feu. Enfin et surtout, ne pas en placer un en face d’un lit, c’est LA règle Feng Shui. Cela perturbe le sommeil et peut créer des distances dans le couple, au lieu d’être 2 on est 4 dans le lit. Je déconseille l’eau dans les chambres (aquarium, fontaine déco…) puisque c’est bleu, et cette notion de froid affectif créé de la distance entre les époux. Aussi, ne mettez pas de végétaux qui souffrent comme le bonzai qui est un arbre dont on a stoppé la croissance.

Les ouvrages qu’Agnès recommande pour les débutants 

Vivre votre Feng Shui au quotidien, Agnès Dumanget C’est un livre d’initiation, qui traite en toute simplicité de toutes les pièces, écrit comme une visite de la maison.

Les livres de Liliann TOO

Le Chat Feng Shui, d’Allison Daniels, qui c’est une initiation à la discipline.

Agnès Dumanget, consultante Feng Shui, vous accueille dans son cabinet. Retrouvez toutes les informations sur son site Web.

Merci à Agnès pour sa disponibilité !